jazz

Le AA Trio fait chanter le sable

Consultant mon fil d’actualité Facebook, je vois qu’Andrew Audiger annonce la sortie prochaine du premier CD de son trio. « Youpi-trop-bien-putain-j’me-réjouis-grââââve », me dis-je en substance, car j’ai le sens de la formule.

Le Léon Phal Quintet

Pochette du CD

Le saxophoniste Léon Phal m’était connu depuis quelque temps pour l’avoir vu comme sideman dans plusieurs projets d’autres musiciens. Mais son quintet à lui, je l’avais raté à Cully en avril 2018 et je cherchais à rattraper le coup.

Récemment, Léon a annoncé la sortie de son premier album.

Youpi, tralala, et toute cette sorte de choses.

Baiju Bhatt, le violon entre deux

Ô Toikimeli, j’ai eu l’occasion de te parler d’Amine et Hamza et de leur Band Beyond Borders, à la suite de deux concerts, l’un à Cully et l’autre à Lausanne. J’y avais mentionné la présence, entre autres, du violoniste Baiju Bhatt. Ce musicien-là, cela fait longtemps que j’ai envie de t’en causer. Parce que s’il est sideman sur le projet d’Amin et Hamza, il a aussi ses propres projets qu’il conduit avec maestria, en particulier le groupe Red Sun dont il va être principalement question aujourd’hui.

Mon Dieu, que ce Montagne est beau!

Ce titre m’est venu comme ça. En pensant un peu à la chanson de Jean Ferrat, mais surtout parce que c’est vrai. Ce Montagne est splendide!

Bon. En fait, si je veux être fidèle à mon choix de parler au je, de partager mon ressenti plutôt que d’exprimer un jugement de valeur, je devrais plutôt écrire «j’aime ce Montagne». Mais certains coups de cœur me font déraper…

Lada Obradovic Project

J’ai rencontré Lada il y a quelques années. Elle allait devenir la femme d’un ami musicien, David Tixier, qui fait partie des personnes qui m’ont communiqué le virus du jazz contemporain.

Retour haut de page