respiration

Cinq pour cent

Sans aucune volonté de minimiser la gravité de la pandémie que nous traversons, ni la légitimité des inquiétudes, peurs et angoisses qui habitent un grand nombre d’entre nous, et dans la conscience du caractère privilégié de ma situation, j’ai la brusque envie de savourer la (très petite) moitié pleine du …

Cinq pour cent Lire l’article »

Retour haut de page