ouverture

L’art contemporain et moi, une rencontre

Enseigne du Centre d'Art Contemporain de Genève. Le mot partiellement caché derière l'immeuble voisin. On lit donc "Centre d'Art Con".

T’as vu? Dernièrement, un artiste contemporain a réussi à vendre des bananes. Un collègue blogueur a commenté la chose dans un article au titre provocateur: “Ceci n’est pas une banane”. En le lisant et en réfléchissant aux questions qu’il pose, j’ai repensé à un billet que j’avais publié sur cuk.ch, en 2016. L’envie me prends …

L’art contemporain et moi, une rencontre Lire l’article »

Retour haut de page