Le Cully Jazz 2020 n’aura pas lieu

Saleté de virus…

J’ai appris hier l’annulation de la 38e édition du Cully Jazz Festival qui, depuis 6 ans maintenant, occupe une place privilégiée dans ma vie ; et même si je m’y attendais fortement depuis quelques jours, je suis très touché par cette annulation.

Le AA Trio fait chanter le sable

À Lausanne, les étudiant·e·s de Bachelor & Master de l’HEMU Jazz présentent leurs projets personnels lors de concerts. Connaissant l’un d’entre eux, je m’y suis rendu. Et tant qu’à faire le déplacement, j’ai également assisté à plusieurs concerts de musicien·e·s que je ne connaissais pas. C’est notamment là que mon récent intérêt pour le jazz contemporain s’est plus particulièrement focalisé sur les jeunes artistes locaux, impressionné que j’étais par le niveau de ceux-ci.

Bien sûr, quand j’écris « artistes locaux », je parle de l’école. Parce que toutes et tous ne sont pas de Lausanne, ni même de Suisse. Andrew Audiger par exemple, vient de Lyon.

Et il a bien fait de venir.