Pseudo or not pseudo…

Bien l’bonjour! Comme je vous l’avais annoncé ici, je commence à publier mensuellement sur cuk.ch, et j’en profite pour abandonner l’usage du pseudo que j’utilisais jusqu’alors. Les deux premiers articles publiés sous mon nom étaient déjà prévu et agendé avant ma décision de m’engager à une publication mensuelle. L’article qui paraît aujourd’hui est donc le vrai premier article que je livre à Cuk en tant que contributeur régulier. J’y partage la réflexion qui m’a conduit à décider de publier sous mon vrai nom. Mais trêve d’introduction, c’est par ici!

Je me Cukifie!

Je vous ai déjà parlé de Cuk, le site sur lequel il m’arrivait de publier sous le riant pesudo de TroncheDeSnake. L’excellent François Cuneo, créateur dudit site, a récemment lancé un appel pour compléter l’équipe des rédacteurs réguliers. J’ai décidé de m’engager à y publier un article par mois. Et je profite de l’occasion pour tomber le masque. Désormais j’y publierai sous mon vrai nom. Comme je trouve que Cuk vaut la peine d’être visité, je ne publierai pas ici les billets de là-bas: mais je vous informerai ici de chaque publication là-bas, avec un lien ici pour vous faciliter le chemin vers là-bas. Ce mois-ci, ça n’est pas un mais deux articles que je vais publier sur Cuk. Parce que sur ce sujet j’avais trop à dire pour n’en faire qu’un, et aussi parce que les gens dont je parle dans le premier méritent bien un article pour eux tout seuls. Il s’agit d’un jeune trio de jazz à qui je dois beaucoup, les Less Than Four. Mais je ne vous en dit pas plus, je vous attends sur cuk!

Ma première publication “publique”…

Oui je sais, ce blog est un lieu “public” en ce sens que, potentiellement, tout le monde peut y accéder. Mais le fait est que, pour l’instant, son “public” est très restreint. Je suis lecteur depuis quelques années d’un site suisse que j’aime beaucoup: cuk.ch. On y parle d’informatique (surtout Apple), de photo, de culture, de voyage, et de plein de choses. Certains billets informent, d’autres amusent, interpellent, ou simplement partagent; le ton des commentaires est très sympa, et, surtout, respectueux. Ce qui n’est pas le cas partout dans le monde d’internet. J’ai commencé à participer au débats “cukiens”, sous le pseudonyme de TroncheDeSnake. Pas pour me cacher, mais parce que j’aime bien ce pseudo. Alors je l’utilise. Bon. C’est pas la question. L’envie m’a pris de partager une découverte musicale avec les habitués de cuk.ch. J’ai proposé mon article à François Cuneo, le responsable du contenu du site, et il l’a pris. Cet article paraît aujourd’hui. Alors pourquoi l’avoir publié là-bas et pas ici? Parce que j’en avais envie. C’est déjà pas mal, non? Tu veux des précisions ? Bon d’accord: L’envie de ne plus être seulement consommateur de cuk.ch, même actif (en commentant) mais de proposer aussi du […]